La pandémie de COVID-19 a entraîné une transition rapide vers les soins de santé mentale virtuels et accru l'intérêt du public pour la cybersanté mentale.

Les 3 et 4 mars prochains, des collègues membres de la communauté des soins de santé se réuniront en ligne afin de discuter de leurs expériences.