De la Commission de la santé mentale du Canada

Il n’est pas facile de parler de suicide – comme c’est souvent le cas pour les sujets les plus importants –, mais l’Association québécoise de prévention du suicide (AQPS) nous rappelle que parler du suicide sauve des vies.

Le stress accru, l’anxiété et la dépression sont tous des effets secondaires de la pandémie de COVID-19 et, pour certaines personnes, cela se manifeste sous la forme d’un sentiment d’impuissance et de désespoir, et même de pensées suicidaires. C’est pourquoi la Commission de la santé mentale du Canada (CSMC) publie une ressource dont le but est d’orienter ces conversations à la fois difficiles et extrêmement importantes en milieu de travail.

« Pour plusieurs d’entre nous, nos collègues sont devenus des membres importants de notre réseau de soutien social », a affirmé Michel Rodrigue, vice-président, Rendement organisationnel et affaires publiques à la CSMC. « Lorsqu’il est question de sujets plus sensibles, toutefois, la plupart d’entre nous ne disposent pas des outils et des ressources pour orienter nos interventions, ou même pour savoir par où commencer ».

« Le document La prévention du suicide au travail a été écrit pour aider les gens à tenir ces conversations délicates », a expliqué Liz Horvath, gestionnaire, Santé mentale en milieu de travail à la CSMC.

« Nous l’avons écrit pour qu’il ait une portée assez vaste pour couvrir une gamme diversifiée de milieux de travail (y compris le nôtre), et il inclut des conseils visant à protéger la santé mentale des gestionnaires, des collègues et de ceux qui travaillent auprès du public », a-t-elle laissé entendre.

Aujourd’hui, onze vies seront perdues en raison de suicides au Canada. Demain pourrait être différent. « Si nous acceptons d’entamer des conversations difficiles, nous pourrons tous jouer un rôle dans la prévention du suicide », a dit M. Rodrigue.

Si vous avez des pensées suicidaires, composez le 1-833-456-4566 (1-866-APPELLE au Québec) ou communiquez avec le centre d’aide le plus près. En cas d’urgence, appelez le 9-1-1 ou rendez-vous à votre service d’urgence local.

Documents connexes

Liens connexes

Contact
Relations médiatiques
Commission de la santé mentale du Canada
613-683-3748 / media@commissionsantementale.ca

Restez branchés
Suivez la CSMC sur Facebook
Suivez la CSMC sur Twitter
Suivez la CSMC sur LinkedIn
Suivez la CSMC sur Instagram
Abonnez-vous à la CSMC sur YouTube


health_canada_wordmark_fr